Se reconstruire après un cancer du sein :

Véronique et Murielle témoignent

Après un cancer du sein, il faut se reconstruire psychologiquement mais aussi physiquement. Véronique et Murielle ont opté pour la reconstruction mammaire.
Elles racontent leur choix.

Crédit photo : Association Entre Ciel et Mer

En France, 1 femme sur 8 est concernée par le cancer du sein. La reconstruction mammaire est souvent réalisée à l’issue des traitements même si la chirurgie immédiate après ablation est possible. Beaucoup de femmes choisissent de rester « amazones ».

Aujourd’hui, 1 femme sur 4 ayant subi une ablation du sein opte pour la reconstruction mammaire. Les coûts et les délais parfois très longs, ainsi que le manque d’informations sur les options de chirurgie réparatrice constituent les principaux freins.

Véronique Despioch et Murielle Sévenne, patientes expertes de l’Association Entre Ciel et Mer. Ayant chacune opté pour une reconstruction différente, leurs choix respectifs n’ont pas eu des conséquences identiques sur leurs parcours de vie.

Comment avez-vous accueilli l’annonce de cancer du sein et les solutions proposées ?

Véronique : « En 2013, mon gynécologue détecte la présence de 2 carcinomes dans la poitrine. Rapidement, un oncologue et un chirurgien décident du protocole pour mon cas spécifique. À partir de là, à la veille de mes 50 ans, mon combat va durer 10 ans. Mon protocole prévoit une ablation/reconstruction immédiate par lambeaux 9 mois après le diagnostic. Durant cette période, je n’ai pas été préparée à cette lourde pratique qui se déroule en 3 opérations sous anesthésie générale. Avant l’ablation, l’impact psychologique est déjà très fort. Dans l’ablation/reconstruction immédiate, il faut tout de même porter une prothèse externe pas seulement par esthétisme mais surtout pour équilibrer la poitrine et alléger les maux de dos. »

Murielle : « À l’annonce de mon cancer, mon oncologue m’a donné le choix entre subir une mastectomie ou la chimiothérapie, comme on dit : entre la peste et le choléra. Un dilemme terrible, les 2 étant pour moi aussi traumatisant l’un que l’autre. L’évolution de ma maladie et des soins a finalement nécessité entre autres, une double mastectomie. »

Quel est l’impact psychologique de l’ablation ?

Véronique : « La chimio m’a fait prendre 35 kilos. Je n’ai pas vu l’intérêt de me faire faire un sein dans la proportion d’un corps qui n’était plus le mien, que je ne reconnaissais pas et que je n’allais pas garder tel que jusqu’à la fin de ma vie. J’ai arrêté la reconstruction du sein à la 2e intervention en 2014, pendant laquelle une de mes cordes vocales a été abîmée au bloc. Cela m’a valu 2 ans de séances d’orthophonie et une autre biopsie. Dès le début, j’ai été suivie par un psychiatre qui m’accompagne encore. Sans traitement médicamenteux, j’ai eu besoin d’aide pour accepter de souffrir encore, réparer mon corps et m’imposer des règles de vie (Activités physiques adaptées, alimentation surveillée, sans sucre, alcool ni cigarette). Le plus terrible, quand on est malade avec des cellules cancéreuses c’est qu’en me réveillant, je me disais : « Ah c’est vrai j’ai le cancer, il faut se battre, lutter. » Quand les cellules disparaissent, c’est un autre combat qui commence : celui de la reconstruction. »

Murielle : « Le jour de l’ablation du sein droit, j’ai eu l’impression d’une amputation d’une partie de moi, de ne plus être une femme. À cet instant, j’ai su comme une évidence que je passerai par une reconstruction mammaire. Elle a eu lieu 2 ans plus tard. Après les soins de chimiothérapie, radiothérapie, une 2e mastectomie préventive et un temps pour permettre à la peau de se régénérer. Un parcours très long, mais nécessaire, au moins pour faire le deuil du sein qui a été amputé. Je me souviens d’une réflexion de mon fils qui avait 13 ans et m’a dit : « Maman, c’est comme si tu étais explosée contre le mur façon puzzle et qu’il fallait te reconstruire pièce par pièce ». Cette image représente bien l’impression de morcellement que j’ai ressentie à ce moment et la nécessaire reconstruction, pièce par pièce, pas seulement sur le plan physique. »

Comment gérer ce nouveau rapport au corps ?

Véronique. : « Depuis 2018, j’ai retrouvé mon poids de forme, mon âge métabolique est de 42 ans. Je n’ai pas besoin de refaire faire mon sein droit puisque sa taille est désormais égale à celle de mon sein gauche et adaptée aux proportions de mon corps. Durant les traitements j’ai appris, grâce aux socio-esthéticiennes, à prendre soin de moi. À la fin des traitements, les médecins vous disent : « Au revoir. Vous êtes en vie ! » Moi, j’étais mutilée, obèse et sans dents. La perte de mes dents a été un moment épouvantable pour moi. Pour accepter de porter une prothèse dentaire de 8 dents, j’ai mis 1 an à m’y adapter. Ce qui est difficile, c’est que personne ne veut faire le lien avec les traitements : « Tout le monde perd ses dents à 50 ans ! ». Célibataire à l’annonce du cancer, ma vie sexuelle est à l’arrêt depuis. J’ai une vie sociale très dense car je me fais un devoir d’incarner la joie de vivre et le « il y a une vie après » ! Tous les matins, maintenant, quand j’ouvre un œil, je me dis Merci la vie ! ».

Murielle : « Le rapport à mon corps a d’abord été chamboulé par mon propre regard. J’ai recouvert les miroirs de la salle de bain avec des serviettes pour ne pas me confronter à mon image. Alors comment accepter les regards des autres, à commencer par celui de son mari, quand on n’a plus l’impression d’être femme. Ma vie de couple a été profondément bouleversée. Vivre avec ce nouveau corps amputé était également perturbant socialement. Le tsunami du cancer a provoqué en moi un état de sidération avec une impression de dissociation entre mon corps, qui m’avait trahi, en qui je n’avais plus confiance et que je remettais entre les mains du corps médical, et mon esprit qui entendait mes proches me dire « tu es une guerrière, tu vas gagner le combat, courage, garde le moral et bas-toi ! » Pourquoi fallait-il que je me batte ? J’avais l’impression d’être en perpétuel décalage avec le reste du monde. S’ajoutent l’angoisse de mourir, l’impossibilité de me projeter et l’impression que les autres ne comprenaient pas ce que je ressentais. Je me suis repliée sur moi-même. C’est dans cet état d’esprit que j’ai dû me poser la question de la reconstruction mammaire. L’évidence de cette chirurgie réparatrice était toujours présente. Depuis l’amputation, lorsque je mettais ma prothèse dans mes soutiens-gorge et maillots de bain adaptés (très chers à l’achat), j’avais l’impression que l’on ne voyait que ça. J’étais très mal à l’aise. Juste après ma chirurgie réparatrice, j’étais déçue, je l’ai trouvé moche, alors que mes médecins acclamaient le joli travail du chirurgien. Le temps du deuil de mon sein avait pourtant fait son œuvre. Il m’a fallu un moment pour l’accepter et le ressentir comme une partie de moi. »

 

Qu’est-ce qui motive le choix d’opter pour une reconstruction ou non ?

Véronique : « Tout ce que nos corps et nos esprits ont enduré (perte de cheveux, mémoire…) est oublié, par nous-mêmes et par les autres, mais surtout non reconnu par la société. Nous devons gérer nos séquelles et vivre avec. Le pire, c’est d’entendre : « Le cancer du sein, ce n’est pas grave, on en guérit aujourd’hui ! » Le protocole doit pouvoir être réévalué et accepté par la patiente à chaque étape du traitement et non au début une fois pour toutes. Elle doit avoir le choix, le droit de décider, comme pour l’utilisation de ses données. Nous sommes des humains, pas des numéros de dossiers. Les protocoles doivent pouvoir être rediscutés, pas être suivis à tout prix au détriment du bien-être des patientes. Savourons le moment présent, surtout s’il est sans douleur, sans peur de mourir. Il est si fragile, on vient de le vivre ensemble avec le confinement : tout peut s’arrêter du jour au lendemain. On n’est pas « neuve », ni de corps, ni d’esprit, mais on a brillamment triomphé. Mon psy me rappelle souvent ces étapes, que mon cerveau a effacées, et m’incite à être fière de moi. Tendre vers une harmonie, un équilibre du corps et de l’esprit est ce qui m’occupe en ce moment. Cette année, j’ai d’ailleurs choisi de suivre une formation de Designer UX, conceptrice d’expérience et je m’y plais beaucoup ! »

Murielle : « Il y a sans doute eu d’abord l’hésitation liée à mon angoisse de retourner à l’hôpital et reconfier mon corps (voire ma vie) au monde médical, avec la peur de la douleur et de reperdre le contrôle à peine retrouvé sur mon corps. La dimension financière est aussi un frein important. Les chirurgiens en secteur public effectuent en priorité les gestes chirurgicaux thérapeutiques : mastectomies et tumorectomies. Donc, les chirurgies de réparation sont secondaires et, selon les établissements et régions, les délais peuvent être longs ! Pour ma part, les 2 mastectomies nécessitaient 7 interventions chirurgicales avec un délai moyen annoncé de 18 mois entre chaque opération dans le secteur public… Je me suis alors tournée vers le secteur privé, avec un délai plus court mais un dépassement d’honoraires important, malgré la prise en charge à 100 % par la sécurité sociale en ALD. Le manque d’accès à l’information était mon 3e obstacle. Chaque technique a ses inconvénients, chaque patiente a un vécu différent, elle peut avoir une préférence pour une technique mais une morphologie particulière qui ne la favorise pas. Chaque chirurgien consulté explique la technique qu’il propose. Je pense que se donner le choix et ne pas subir suppose donc parfois d’en consulter plusieurs, ce qui alourdit encore le parcours.

https://www.eovi-mcd.fr/eovi-mcd-mag/mieux-vivre2/se-reconstruire-apres-un-cancer-du-sein-veronique-et-murielle-temoignent

 

Pleines  pensées de douceur en ce dimanche de printemps !
Gardons espoir et patience.

Amitiés marines Entre Ciel & Mer

Nous remercions l’auteur qui nous est inconnu.

Entre Ciel & Mer à la Montpellier Reine le 7 juin 2020

La Montpellier Reine organise sa 12ème édition de la  Course/Marche de 5 km.

Rendez-vous le Dimanche 7 juin 2020 – départ à 11h aux Jardins du Peyrou.

Le dynamisme et la présence de 63 participants sous la bannière de Entre Ciel et Mer nous ont permis de monter sur le podium l’an dernier ! Quelle émotion d’être l’association rassemblant le plus grand nombre de coureurs !

Pour cette nouvelle édition 2020, nous visons les 100 participants et comptons sur vous, vos amis, vos familles. Tous UNIS !

Grâce à la forte mobilisation en 2019, Entre Ciel et Mer a reçu un don qui a permis de financer un équipage post cancer du sein. Notre association permet à des femmes, après un cancer du sein,
de pratiquer la voile pour se reconstruire physiquement et mentalement.

Le dress code de notre équipe 2020 sera un tee-shirt rayé (type marin) et un béret de marin en papier qui vous sera remis avant le départ de la course. Nous ferons une photo de groupe et serons visibles grâce à de grands ballons en forme de cœur et à notre dress code.

Pour courir la Montpellier Reine sous la bannière de Entre Ciel et Mer, il faut simplement remplir cette inscription en ligne, et payer 18€ pour l’inscription obligatoire qui inclue le billet, un tee-shirt et une rose, et 3€ pour le béret, signe distinctif de l’équipe Entre Ciel & Mer.
C’est gratuit pour les moins de 7 ans !

Inscrivez-vous maintenant sur :
https://www.helloasso.com/associations/entre-ciel-mer/evenements/la-montpellier-reine-2020
Date butoir pour votre inscription : le 23 mai 2020. Aucun certificat médical demandé.

Programme : 
– 8h30 : Ouverture de la Montpellier Reine : retrait des dossards et animations
– 9h30 : Yoga
– 10h15 : Echauffement collectif
– 10h30 : Remise des chèques aux associations
– 11h00 : Départ de la course
– 11h30 : Podium

Pour plus de renseignement sur la course, rendez-vous sur le lien : https://www.montpellier-reine.org/

Merci pour votre participation

Toute l’équipe d’entre Ciel & Mer compte sur vous !

AG Entre Ciel & Mer du 02/02/2020

Dimanche 2 février s’est déroulée l’assemblée générale de notre association Entre Ciel & Mer sous un beau soleil.

Toute l’équipe tient à remercier chaleureusement nos hôtes Pierre et Marie de Colbert du château de Flaugergues,
nos partenaires, nos familles, nos amis les personnes présentes pour ce moment de partage et de convivialité.

Nous avons fait le bilan de l’année écoulé et présenté nos actions pour 2020 en cette année de nos 5 ans
Cap 2020 :
Avec le soutien de nos ambassadrices et de skippers engagés à nos côtés.
6 séjours Entre Ciel & Mer.
De l’activité voile régulière des patients/soignants dans la région Occitanie.
4 mars Mairie du Grau du Roi débat.
14 mai notre journée anniversaire.
7 Juin la Montpellier Reine. (100 participants)
Le Rallye des Deuch’s du 26 septembre au 3 octobre 2020.
L’Occitania Cup…

Pipo le Clown notre premier sponsor de Cœur à fait on spectacle pour le bonheur de tout le monde.

Puis nous avons partagés galette et gâteau pour le goûter.

Avant de conclure ce moment par le tirage des lots de la tombola !

Merci pour votre soutient !

L’équipe d’Entre Ciel & Mer

 

Les soins oncologiques de support : c’est reparti pour un tour !

Les soins oncologiques de support : c’est reparti pour un tour !

Cette année, serez-vous de la partie ? Du 12 février au 20 juin prochains, le minibus des soins de support en oncologie voyagera dans toute la France à la rencontre des patients et de leurs proches dans plus de 60 établissements de santé.


Pour la deuxième année consécutive, Amgen et l’AFSOS (Association Francophone des Soins Oncologiques de support) s’engagent pour sensibiliser les patients et leurs proches aux soins de support avec un objectif : favoriser l’accès de ces soins au plus grand nombre.

Journées supporters : AFSOS et Amgen

7 français sur 10 n’ont jamais entendu parler des soins oncologiques de support1.

Un manque que souligne le Professeur Krakowski, Président de l’AFSOS : « Malgré leur intérêt prouvé par des études, les soins oncologiques de support ne sont pas suffisamment connus et proposés aux patients. Il était primordial pour l’AFSOS d’aller au-devant des patients en faisant la promotion de la discipline. »

Activité physique et sportive, socio-esthétique, art thérapie, sophrologie, alimentation, prise en charge de la douleur, lutte contre la fatigue… Amgen et l’AFSOS continuent de déployer des actions de sensibilisation et d’information à destination du grand public et plus particulièrement des patients et leurs proches pour faire connaître ces soins qui améliorent la qualité de vie.

« Nous avons souhaité reconduire l’opération pour toucher un plus grand nombre de patients et proches. Pour nous, aller au plus près des patients pour leur présenter toute l’offre qui pourra les accompagner dans leurs parcours de soins est une mission primordiale. » Professeur Krakowski.

Mais au fait, les soins de support qu’est-ce que c’est ?

Ils désignent « l’ensemble des soins et soutiens nécessaires aux personnes malades du cancer, tout au
long de la maladie, qui sont associés aux traitements spécifiques (chirurgie, chimiothérapie, radiothérapie) lorsqu’il y en a »2. Ils ont un impact sur la durée de vie et la qualité de vie des patients en contrôlant les symptômes liés à la maladie ou à ses traitements, en réduisant la souffrance physique ou psychologique et en rompant l’isolement social. Une vraie réponse pour les patients puisque la maladie a des répercussions sur tous les aspects de la vie quotidienne.

Une seconde édition qui se donne de l’ambition !

En 2018, le minibus a permis de sensibiliser plus de 6 000 patients et professionnels de santé aux bénéfices des soins de support en oncologie. En 2019, du 12 février au 20 juin, il s’arrêtera dans plus d’établissements, 60 en tout, le temps d’une journée. Au programme ? Des activités chaleureuses et ludiques rassemblant un grand nombre de soins de supports : ateliers pratiques, corners d’information avec les professionnels de santé des établissements partenaires. Cette année aussi, « Supporters » prend de l’ampleur avec de nouveaux partenaires. Après la CAMI Sport et Cancer et La Roche Posay, les associations de patients Rose Up, Etincelle et Cer’hom rejoignent l’événement !

« Depuis le début, les associations de patients ont ouvert la voie aux soins de support pour soutenir les patient(e)s et ainsi les aider à améliorer leur moral et leur qualité de vie. Massage, art thérapie, danse, yoga ou sophrologie… Nous proposons des ateliers individuels ou collectifs à nos adhérentes depuis 2004. C’est donc tout naturellement que nous avons rejoint Supporters pour promouvoir plus largement les bénéfices de ces soins au plus grand nombre. » Evelyne Strechinsky, Présidente de l’association Etincelle.

Retrouvez toutes les dates du parcours du minibus SUPPORTERS ici 

Supporters - retour sur les journées des soins de support 2018 en photo

1-2. Sondage ODOXA/AFSOS réalisé auprès d’un échantillon de 988 français interrogés par internet les 13 au 14 février 2018

FR-NP-NPS-0218-062128(1) source de l’article AMGEN

Les dates de nos séjours Entre Ciel & Mer pour l’année 2020

Avant le départ de notre séjour de septembre (11, 12 et 13) à Lorient, retrouvez les dates de nos prochains séjours en 2019 et pour l’année 2020 en Atlantique ou en Méditerranée.
…………………………………………………………………

  • Lorient : 11, 12 et 13 Septembre 2019
  • Toulon : 14, 15 et 16 Octobre 2019
  • Lorient : 31 Mars et 1, 2, Avril 2020
  • Toulon : 18, 19 et 20 Mai 2020
  • Corse : 16, 17, 18, 19 et 20 Juin 2020
  • Lorient : 22, 23 et 24 Septembre 2020
  • Octobre : à définir 2020

A bientôt

Amitiés Marines de l’équipe Entre Ciel & Mer

L’intention est d’accompagner sur un voilier des femmes, touchées par le cancer du sein en post traitements, pour reprendre confiance en soi,
se ressourcer et rebondir vers un nouveau Cap de Vie plein d’En Vies.

Forum des associations Saint Jean de Védas 2019

Bonjour

Toute l’équipe d’entre Ciel et Mer vous remercie pour l’organisation professionnelle, la convivialité et la belle énergie hier au Forum des associations qui nous a permis de tisser des liens. Seul on va  vite Ensemble on va plus loin !!!

Un grand merci à Isabelle Fassio pour sa mise en relation avec Brigitte D d’endurance Védas qui nous a choisi cette année pour être l’asso caritative lors des Foulées d’automne le 3 novembre. Nous sommes très heureux

Merci à Pierre pour sa mise en relation avec Michel Maynadier dans le cadre de notre projet action Bouger sur Ordonnance avec l’activité voile santé adaptée. Car même si nous n’avons pas la mer à Saint Jean de Védas nous mettons en place avec des clubs nautiques, la FFV et des centres cancérologies un partenariat pour mettre en place de l’activité voile post cancer.

Et malheureusement parmi nos concitoyens certains (nos) traversent cette tempête et auraient besoin d’accompagnement.

De plus nous avons sur St Jean la clinique Cap Santé ST Jean qui va être présente :-))

Encore des projets à co construire ensemble.

A bientôt

Bonne reprise

Amitiés Marines

Christine Lesoil

Fondatrice

Entre Ciel & Mer « La Montpellier Reine 2019 »

Entre Ciel & Mer à « La Montpellier Reine 2019 »

Parce qu’il faut toujours croire en ses rêves. Vivre ses passions avec foi engagements humilité au service d’une action qui nous tient à cœur et partager !

Au nom de toute l’équipe d’Entre Ciel & Mer Voile Santé je te remercie Barbara pour ta présence ton soutien depuis 3 ans
et bien plus 11 ans que tu as lancé le défi de cette belle aventure humaine « La Montpellier Reine 👸 » .

Seul on va vite ensemble on va plus loin c’est une réalité chaque année tu embarques plus de personnes et tu crées ce lien avec énergie conviction humour et rayonnement.

Nous avons démarrée à 3 en 2017 et hier nous étions 63 de l’association, en 2020 on c’est lancé comme défi d’avoir une équipe 100 participant(e)s.

Notre coupe et ce don de 5 000€ !  Nous permettrons d’embarquer 10 femmes post cancer pour leur redonner confiance et reprendre la barre de leur vie …

Merci à tous pour votre soutient.

Christine Lesoile Fondatrice et toute l’équipe d’Entre Ciel & Mer

entre_ciel_et_mer_montpellier_reine01   

Entre Ciel & Mer Montpelliéraines 2019

6 Avril : journée porte ouverte de l’association Entre Ciel & Mer

6 Avril 2019 de 11 H à 17 H

Journée porte ouverte de l’association Entre Ciel & Mer et sera placé sous le signe de la convivialité en famille.

➔ Nous vous accueillons dans les locaux de l’UCPA au Port de Plaisance de Port-Camargue – Avenue du Centurion – 30240 le Grau du Roi.

➔ Ateliers : paddle, marche dans l’eau, sophrologie, réflexologie, dessin «dessine-moi un bateau», nœuds marins.

➔ Vous pourrez vous restaurer sur place pour 10 € et nous vous offrirons 4 billets pour notre tombola.

➔ Pour l’organisation de cette journée nous avons besoins de 10 bénévoles.

➔ Nous comptons sur vous ! Merci de vous préinscrire à l’adresse suivante : entrecieletmercontact@gmail.com

«Seule on va vite, ensemble on va plus loin !»

Merci à toutes et tous !
L’Equipe Entre Ciel & Mer

Entre Ciel & Mer nos actions pour le 1er semestre 2019

Entre Ciel & Mer

Parez à embarquer et à nous soutenir
dans nos actions 2019.

A vos agendas !!!

10 Mars : Course / Marche la Seincère à Sète.
Nous engageons une équipe pour partager un moment de convivialité et sensibiliser sur l’accompagnement post cancer.
Pour plus d’infos cliquez sur : https://www.facebook.com/events/2534423189943758/
Inscrivez-vous par retour de ce mail en nous donnant votre date de naissance, nom, prénom, numéro de téléphone et adresse mail.
La participation est de 15 € ; Règlement à l’ordre d’Entre Ciel & Mer ; cette somme est reversée à Etincelles, association organisatrice qui accompagne les patients atteint du cancer et leur famille. Signe distinctif des membres de l’équipe : Casquette fournie et merci de prévoir une tenue avec un haut de style marinière (pull ou tee-shirt rayé).

23 Mars : Ladies’Circle Montpellier vous donnent rendez-vous le Samedi 23 mars à partir de 20h30 pour une soirée « Haute en couleurs » au Domaine de Verchant.
➔Rejoignez-nous pour une soirée festive et colorée au profit des associations AMFE – Association Maladies Foie Enfants et Association Kokcinelo (Lutter contre la neurofibromatose de type 1).
Le principe de nos soirées à thème : champagne à volonté (avec modération), buffet dînatoire & DJ, tombola, meilleur déguisement récompensé, entrée à 45 euros*. Vous vous amusez tout en faisant une bonne action !

Inscrivez-vous sur : www.lepotcommun.fr/billet/ks2eafay

26 Mars : Soirée Caritative organisée par les FCE (Femmes Chefs d’Entreprise)
avec la participation d’Entre Ciel & Mer.
➔ Nous avons besoin des équipières ayant participé à nos séjours pour témoigner de votre vécu.

28 Mars à Lyon : Présentation de notre association au Centre Léon Bérard
28 Promenade Léa et Napoléon Bullukian – Hall 1 à Lyon, pour une journée sur le thème : découverte des séjours post-cancer.
➔ Nous avons besoin des équipières ayant participé à nos séjours pour témoigner de votre vécu.
➔ Notre action est de sensibiliser le monde médical sur les bienfaits de l’accompagnement post cancer dans la pratique d’une activité physique.

6 Avril de 11H à 17 H Attention Cette journée était initialement prévue le 8 mars:Journée porte ouverte de l’association Entre Ciel & Mer et sera placé sous le signe de la convivialité en famille.
➔ Nous vous accueillons dans les locaux de l’UCPA au Port de Plaisance
de Port-Camargue – Avenue du Centurion – 30240 le Grau du Roi.
➔ Ateliers : paddle, marche dans l’eau, sophrologie, réflexologie, dessin « dessine-moi un bateau », nœuds marins.
➔ Vous pourrez vous restaurer sur place pour 10 € et nous vous offrirons 4 billets
pour notre tombola.
➔ Pour l’organisation de cette journée nous avons besoins de 10 bénévoles.
➔ Nous comptons sur vous ! merci de vous préinscrire à l’adresse suivanteentrecieletmercontact@gmail.com

26 Mai : Course La Montpelier Reine 2019. L’association Entre Ciel & Mer engage une équipe avec ses couleurs : signe distinctif des membres de l’équipe : Casquette fournie et merci de prévoir une tenue avec un haut de style marinière (pull ou tee-shirt rayé).

Pour plus d’infos cliquez le lien : https://www.facebook.com/LaMontpellierReine
➔ Inscrivez-vous dans notre équipe à entrecieletmercontact@gmail.com

Nous avons toujours besoin de vous, physiquement, moralement, financièrement et pour un maximum de communication, pour maintenir notre CAP vers l’accompagnement post cancer pour permettre à des femmes ayant traversé la tempête du cancer du sein de reprendre la barre de leur Vie, avec 6 séjours prévus pour cette année 2019 :

LORIENT : 26, 27 et 28 Mars 2019 complet            

TOULON 
: 6, 7 et 8 Mai 2019 reste 2 places

BANDOL
 : 9, 10 et 11 Juillet 2019

LORIENT 
: 11,12 et 13 Septembre 2019 reste 3 places

TOULON 
: 14, 15, et 16 Octobre 2019

Parlez-en autour de vous.

La participation pour chaque équipière est de 150 €. L’association prend en charge tout le reste : location du bateau, coaching, avitaillement… Grâce à la générosité de tous : dons, adhésions, subventions…

D’ailleurs cette année nous vous proposons une nouvelle façon de nous aider tout en faisant de bonnes affaires : Tous les objets dont vous souhaitez vous débarrasser, ne les jetez plus, mais mettez-les en vente sur le site : Avec Trocr prononcez [tro-coeur],
https://trocr.com/home
Installer l’application Trocr sur votre téléphone
Choisissez notre association grâce au code : « Mer »
Puis vendez un objet
Recevez une déduction fiscale
Déduisez de vos impôts jusqu’à 75% du montant de la vente.
100% du montant de la vente est reversé sous forme de don à notre association.

Avec Trocr ne jetez plus ! Donnez une seconde chance aux objets dont vous n’avez plus besoin. Vous faites un heureux, qui réalise une bonne affaire et vous débarrasse, et vous faite une bonne action en soutenant financièrement l’association.

Rendez-vous vite sur : https://trocr.com/asso/Entrecieletmer

Du fond du cœur mille merci pour votre présence à nos côtés et à votre soutien qui nous donne des ailes.

Depuis 2015 nous avons organisé 15 séjours et embarquer 50 femmes !

Si vous souhaitez nous apporter votre aide même ponctuellement, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone, mail, ou lors de nos manifestations, toutes les compétences et énergies sont les bienvenues !

« Seule on va vite, ensemble on va plus loin ! »

Bon vent à toutes et tous !
L’Equipe Entre Ciel & Mer